lundi 30 septembre 2013

L’appel du CLAN: DISSOLUTION ? NON ! RÉVOLUTION NATIONALE !

Ce samedi 28 septembre 2013 avait lieu à Grenoble une grande réunion publique à l’appel du CLAN (Comité de Liaison et d’Aide aux Nationalistes)
 
 
Une conférence de presse précéda cette réunion. Lors de celle-ci, Yvan Benedetti, président de l’Œuvre française, Alexandre Gabriac, président des Jeunesses Nationalistes ainsi qu Maître Pierre-Marie Bonneau, avocat au barreau de Toulouse, ont exposé devant les médiats locaux les mesures de dissolution prises par le pouvoir socialiste à l’encontre de l’Œuvre française et des Jeunesses Nationalistes, ainsi que les recours intentés à l’encontre de ces mesures devant le Conseil d’État. Alexandre Gabriac exprima également la solidarité des nationalistes français avec leurs camarades grecs de l’Aube Dorée, qui subissent eux aussi les foudres de la répression.
 
C’est ensuite dans un autre endroit de la ville que se tint la réunion en elle-même. En effet, c’est dans une grande salle pavoisée aux couleurs de la nouvelle campagne d’affiche du CLAN que plus d’une centaine de personnes venues de toute l’Isère et même d’ailleurs prirent place, au fur et à mesure, tandis que les différents stands, proposant outils militants, magazines, brochures, livres ou encore objets artisanaux, ne désemplissaient pas.
 
 
Les trois même orateurs prirent chacun leur tour la parole, présentés tour à tour par le responsable local, pour des interventions vibrantes, optimistes tout en étant réalistes sur la situation, qui furent ponctuées d’applaudissement par un public alerte et attentif.
 
La réunion fut clôturée par d’un pot de l’amitié, pris autour d’un buffet preparé par des militantes nationalistes, durant lequel l’assemblée put discuter et échanger sur les prochaines actions militantes, les futurs rendez-vous et les perspectives intéressantes que la situation actuelle laissait entrevoir, malgré l’accroissement de la répression, en France comme ailleurs en Europe! Ce fut aussi l’occasion pour ceux qui le souhaitaient de discuter avec les intervenants. Prouvant que si dissolution il y avait, elle restait pour l’instant lettre-morte!
 
Aujourd’hui comme hier, Grenoble est nationaliste !
Qui vive ? France!
 

vendredi 27 septembre 2013

Yom Kippour et l'Aïd ..bientôt jours fériés?

 
 
 
O
n croit rêver, Jean-Marc Ayrault, premier ministre a nommé dimanche Dounia Bouzar à l'Observatoire de la laïcité. Convertie à l'islam à 27 ans, cette dame en profite pour annoncer clairement ses positions antichrétiennes. Elle propose en effet de remplacer deux fêtes chrétiennes par Yom Kippour et l'Aïd.

Dounia Bouzar, anthropologue et spécialiste du fait religieux à ses heures, estime que la France doit continuer à montrer l'exemple d'un état assumant son crédo laïc : " Je pense que la France a montré l'exemple de la laïcité au monde en instaurant la première la liberté de conscience, d'avoir la religion de son choix ou de ne pas croire en Dieu. Elle doit donc continuer à montrer la voie. Aujourd'hui tous les Français fêtent Noël et je pense qu'il faudrait également qu'un de nos jours fériés soit celui d'une fête juive et d'une fête musulmane".¢



dimanche 22 septembre 2013

Un candidat de la Droite Nationale dans le Var, votez Dispard !



Jean-Paul Dispard, militant patriote et ancien conseiller général du canton de Brignoles élu en mars 2011 portera les couleurs du Parti de la France lors de la nouvelle élection cantonale partielle qui se déroulera les 6 et 13 octobre prochains.
Face à la gauche sortante communiste et aux parachutages, Carl Lang, président du Parti de la France, présent ce samedi 21 septembre à Brignoles aux côtés de Jean-Paul Dispard, a appelé les électrices et les électeurs à faire, dès le premier tour, le choix de la préférence locale, du vrai candidat de la droite nationale et de l’enfant du pays.

Il est assez amusant de voir comment madame Le Pen s’est empressée de dire qu’elle venait pour lever toute ambigüité et réaffirmer avec force et mépris que le seul candidat du FN était Laurent Lopez.

Cette élection anticipée fait suite à l’invalidation par le Conseil d’Etat le 1er Août 2013 de l’ancien adversaire de Dispard, le Maire PCF de Brignoles depuis 2008, Claude Gillardo, élu à l’Eté 2012 par seulement 13 voix d’avance sur le FN.
Afin d’assurer la défaite du candidat communiste, Carl Lang a aussi appelé l’ensemble des électeurs de droite au vote utile et crédible c’est-à-dire au vote Dispard.

DEFENDS TON IDENTITE !