mercredi 27 décembre 2017

2018, En marche.. pour l'invasion

  • Plus de six millions de migrants campent, dans différents pays autour de la Méditerranée, en attendant de s'embarquer pour l'Europe indique un rapport confidentiel du gouvernement allemand transmis à Bild.
  • « Tous les jeunes ont des téléphones portables ; ils peuvent voir ce qui se passe dans d'autres parties du monde, et cela agit comme un aimant. » - Michael Møller, directeur du bureau des Nations Unies à Genève .
  • « Les mouvements migratoires les plus importants sont à venir : la population de l'Afrique va doubler dans les prochaines décennies ... Le Nigeria [passera] à 400 millions d'habitants. A l'ère numérique, de l'Internet et des téléphones mobiles, tout le monde connaît notre prospérité et notre mode de vie ... Huit à dix millions de migrants vont prendre la route. » - Gerd Müller, ministre allemand du développement.
Le sommet Union africaine-Union européenne (UA-UE), qui a eu lieu à Abidjan, (Côte d'Ivoire), les 29 et 30 novembre 2017, s'est soldé par un échec retentissant. Cinquante-cinq dirigeants africains et vingt-huit dirigeants européens ont été incapables de se mettre d'accord sur un minimum de mesures capables d'empêcher plusieurs dizaines de millions de migrants africains d'embarquer pour l'Europe.
Malgré de grandes attentes et de grandes déclarations, la seule décision concrète de cette rencontre d'Abidjan a été la promessed'évacuer 3 800 migrants africains bloqués en Libye.
Plus de six millions de migrants campent dans les pays autour de la Méditerranée, attendant le moment opportun pour gagner l'Europe,indique un rapport confidentiel du gouvernement allemand révélé parBild. Selon ce rapport, un million de personnes attendent en Libye ; un autre million est positionné en Egypte, 720 000 en Jordanie, 430 000 en Algérie, 160 000 en Tunisie et 50 000 au Maroc. En Turquie, plus de trois millions de migrants sont contenus par le président turc Recep Tayyip Erdogan en raison de l'accord signé avec l'UE.

Des migrants qui ont quitté la Libye pour l'Europe attendent d'être secourus par l'équipage de la station d'aide offshore (MOAS) du navire Phoenix le 18 mai 2017 au large de Lampedusa, en Italie. (Photo par Chris McGrath / Getty Images)
L'ancien chef de l'ambassade britannique à Benghazi, Joe Walker-Cousins, a prévenu qu'un million de candidats au départ en provenance de différents pays d'Afrique ont déjà pris la route pour la Libye puis l'Europe. Les efforts de l'UE pour former une garde côtière libyenne lui paraissent à la fois « trop peu et trop tard ». « Mes informateurs dans la région me disent qu'au moins un million de migrants, sinon plus, sont dans le pipeline depuis l'Afrique centrale et la Corne de l'Afrique. »
Le président du Parlement européen, Antonio Tajani, a déclaré que l'Europe « sous-estime » l'ampleur et la gravité de la crise migratoire et que « des millions d'Africains » inonderont le continent dans les prochaines années si des mesures urgentes ne sont pas prises.
Dans une interview à Il Messagero, Tajani a déclaré qu'un exode « de proportions bibliques impossible d'arrêter » se produira si l'Europe ne parvient pas à résoudre le problème maintenant.
http://www.terreetpeuple.com/mondialisme-reflexion-71/1747-europe-plusieurs-millions-de-migrants-sont-en-route.html

dimanche 17 décembre 2017

Charlottesville: la police responsable des affrontements?

Un rapport indépendant analysant la gestion par le gouvernement de la manifestation Unite The Right tenue à Charlottesville, Virginie, en août, a enfin été rendu public. Le rapport de plus de 200 pages ne couvre pas seulement la gestion par les autorités de la manifestation Unite the Right, mais aussi d’autres manifestations qui se sont déroulées dans la ville tout au long de l’année.
Le rapport confirme à 100% ce que beaucoup d’entre nous, présents sur le terrain, ont dit depuis le début. Il place directement la responsabilité sur la police pour ne pas avoir séparé les deux camps opposés. Il confirme aussi nos rapports quant à comment la police a délibérément poussé notre groupe vers les meutes anti-fascistes quand elle a évacué le parc. Cette action a d’autant plus exacerbé la violence.
Le rapport place le chef de la police de Charlottesville, Al Thomas, au centre de tous les problèmes. Thomas a spécifiquement dit « laissez les se battre » afin qu’ils puissent avoir une justification pour déclarer un rassemblement illégal. Deux personnes associées à la police de Charlottesville, dont un capitaine de police et l’assistante personnelle de Thomas, ont confirmé qu’il a dit cela. Voici la citation du rapport lui-même :
La réponse du chef Thomas à la violence croissante sur la rue du marché a été d’une passivité décevante. Le capitaine Lewis et Emily Lantz, l’assistante personnelle du chef Thomas, nous ont tous deux dit qu’aux premiers signes de violences ouvertes sur la rue du marché, le chef Thomas a déclaré : « Laissez-les se battre, cela rendra plus facile la déclaration d’un rassemblement illégal. »
Même [le média particulièrement gauchiste] Vice a fait tout un article soulignant cette citation du rapport (en).
Si le rapport n’affirme pas spécifiquement qu’il y a eu un ordre officiel d’inaction, les actions de Thomas et de la police revenaient de fait au même. De quelle autre façon interpréteriez-vous le chef de la police de la ville disant à ses agents de laisser les gens se battre dans les rues ? Nous avons tous vu la police se tenant passive tandis que le chaos a éclaté. Il leur a ordonné de ne pas faire leur travail.
http://www.blancheurope.com/2017/12/10/un-rapport-independant-confirme-la-responsabilite-des-autorites-dans-les-evenements-de-charlottesville/

lundi 4 décembre 2017

La rééducation nationale en action !


La principale musulmane du collège « François Rabelais » (06) veut forcer les élèves à apprendre des chants en arabe



Le collège François Rabelais de L’Escarene, dans le département des Alpes-Maritimes (06), est au cœur d’une polémique depuis plusieurs jours. Motif : la colère des parents d’élèves qui voient leurs enfants contraints d’apprendre des chants en arabe.
Pour protester, ces derniers ont diffusé la copie du document.
Cette protestation n’a pas été du goût de la principale du collège, Salima Boussehaba, d’origine musulmane. Cette dernière est donc venue menacer les élèves concernés directement en classe, assurant qu’elle « n’avait rien à cirer » des réactions des parents d’élèves qui s’opposent aux manifestations les plus grossières du prosélytisme arabo-islamique.
On pourra légitimement s’interroger sur les priorités éducatives de l’établissement sous la direction de la responsable précitée, puisque le collège François Rabelais de l’Escarenne affiche des résultats particulièrement médiocres en termes de réussite scolaire. En 2015, le taux de réussite au brevet des collèges était de 71 % contre 86 % pour la moyenne hexagonale (source).

DEFENDS TON IDENTITE !